Le Conseil Départemental du Finistère 

- Les missions -

 Une solidarité territoriale

La solidarité sociale et la solidarité territoriale sont au coeur de l'action du Conseil départemental : mobilité, logement, emploi, santé, handicap...

Le Conseil départemental mène une politique sociale et solidaire. Il attribue et verse des allocations individuelles de solidarité qui représentent près de 63% du budget de 946M€ en 2019 :

  • Le Revenu de Solidarité Active (RSA) pour les personnes en situation de vulnérabilité
  • L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) pour les personnes âgées
  • La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) pour les personnes handicapées

Il assure l'agrément et le contrôle des établissements et services d'accueil de la petite enfance.

Pour faciliter l'accès aux droits et aux services, un point d'entrée unique est proposé aux Finistérien(ne)s : le Centre Départemental d'Action Sociale (CDAS). A travers ces lieux d'accueil physique qui maillent le territoire, la politique de solidarité est mise en oeuvre.

Il définit des orientations pour les politiques publiques au travers de schémas ou de plans départementaux, toujours en coopération avec ses partenaires. Il participe au financement de projets locaux (équipements et services à la population) via les contrats de territoire et propose aux collectivités du conseil et de l'assistance, au travers de ses services et organismes partenaires en matière de logement, cadre de vie, urbanisme, voirie, tourisme, nautisme....

Concernant l'éducation, dans le cadre du schéma en faveur de la langue bretonne 2016-2021, le Conseil départemental aide les communes pour la construction et la réhabilitation de classes bilingues. Le soutien à la langue bretonne intervient dans divers champs d'action : 

  • L'enseignement (pour enfants et pour adultes)
  • Le bilinguisme précoce
  • Les radios et l'audiovisuel en langue bretonne
  • Les loisirs pour les jeunes
  • L'édition, la culture ...

 Déplacements / Voirie / Aménagement

Le Conseil départemental est chargé de l'entretien, la modernisation et la sécurisation du domaine routier départemental qui comprend 3 502 km de voies. Il réalise ou participe au financement de nouveaux aménagements et équipements routiers aux côtés des collectivités locales. La sécurité sur le réseau routier départemental est assurée hors agglomération par les agences techniques départementales, qui interviennent en préventif par l'entretien régulier des routes et par la sécurisation des lieux et la mise en place de déviations en cas d'accidents, événements climatiques,...

Le Conseil départemental conserve la compétence du transport des élèves et étudiants en situation de handicap alors que depuis 2017, la Région Bretagne est responsable de la mise ne oeuvre des transports scolaires et interurbains sur son réseau BreizhGo et assure les liaisons maritimes vers les îles.

Le Conseil départemental aménage des aires de covoiturage départementales et encourage le covoiturage.

 Le Conseil départemental développe les réseaux cyclables locaux, poursuit l'aménagement des vélo-routes et voies vertes tout en améliorant la sécurité des aménagements existants.

 Le Conseil départemental encourage la pratique du vélo pour tous les déplacements utilitaires, sportifs et touristiques.

 Environnement / Eau / Climat et énergie

Le Conseil départemental du Finistère élabore et met en oeuvre une politique de protection, de gestion et d'ouverture au public des espaces naturels sensibles depuis plus de 40 ans. Financée par la taxe d'aménagement, cette politique départementale est basée sur l'acquisition de sites naturels à protéger, sur leur mise en valeur afin de préserver le cadre de vie des Finistériens et la biodiversité.

En 45 ans, le Conseil départemental est devenu propriétaire de 4 175 hectares d'espaces naturels répartis sur près de 200 sites : dunes, bois, panoramas, sites archéologiques ainsi que zones humides et tourbières.

Plus de 6 000 km de sentiers maillent le territoire, le Conseil départemental, via le Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR), garantit la qualité des sentiers et s'assure de la diversification de l'offre (sentiers pédestres, cyclables, équestres, accessibilité aux personnes handicapées...) pour satisfaire les Finistériens et les touristes.

Il contribue à améliorer la qualité des sentiers (création, entretien, itinéraires, balisage...) en participant au financement d'associations départementales, collectivités locales, Pays touristiques.