Vos questions, nos réponses

Association Collectif de Défense du Port et de l'Anse de Morgat

De Patrick Berthelot à l'association collectif de défense du port et de l'anse de Morgat.


Bonjour Philippe,

Comme tu as pu le constater, nous avions estimé qu'il était difficile de répondre point par point au questionnaire que l'association de défense du port et des

plages de Morgat a adressé, par ton intermédiaire, aux 4 candidats aux prochaines municipales.

Nous pensions en effet qu'il était beaucoup plus efficace d'aborder cet important dossier contradictoirement avec vous à l'occasion d'une rencontre.

Nous maintenons bien sur cette proposition de rendez-vous que nous reportons désormais à l'après scrutin.

Pour préparer cet entretien nous avions naturellement analysé votre questionnaire et travaillé en principal avec Yann Cusset qui, si nous sommes élus, sera

adjoint aux affaires portuaires ( ports et plages) également chargé des questions économiques (Comcom).

Je me fais un plaisir de te faire suivre en PJ nos réflexions, analyses, et propositions en réponse à votre questionnement.

Te souhaitant bonne réception de ce document,


Bien amicalement

Patrick - Le 3 mars 2020

Réflexions sur le questionnaire de l’Association de Défense du port des plages de l'anse de Morgat adressé aux candidats


PREAMBULE :


Le budget du port est un budget indépendant, autonome et contraint. Il finance et il ne faut surtout pas l’oublier deux entités : Le Fret et Morgat

Les ports de Morgat et du Fret, qui sont des abris artificiels, ont des tarifs raisonnables et ce critère est apprécié par les usagers et visiteurs. Nous ne comptons

pas les augmenter au-delà de l’inflation sauf après concertation si nécessité d’engager de gros travaux.


1) Vous n'êtes pas sans ignorer la problématique sédimentaire du port de Morgat, sa dégradation due à son ensablement, mais aussi à son obsolescence

 structurelle et technique. Quels seront vos axes d'actions sur ce sujet ? Êtes-vous prêt à agir ?

Concernant l’éventuelle obsolescence, de nombreux travaux d’entretien ont déjà été entrepris et réalisés, nous veillerons à poursuivre et amplifier ces actions

si les finances le permettent après une analyse fine de  l’existant. Une grande attention sera également donnée aux installations portuaires du Fret.

En ce qui concerne l’ensablement, le suivi réalisé depuis des années montre une stabilité des bancs et un très net ralentissement du phénomène. Les relevés 

bathymétriques réguliers seront poursuivis en vue de lancer d’éventuelles actions de désensablement potentiellement déjà prévues.

Ne pas oublier que la flore et faune des fonds aux abords du port de Morgat sont préservés. A ce titre des mouillages de corps morts spéciaux expérimentaux

sont installés afin de ne pas abîmer la flore protégée (zostères, hippocampes …). Toute l’attention sera apportée afin que d’éventuelles nouvelles installations ne

perturbent pas le milieu marin, respectant ainsi les directives environnementales.


2) Avez-vous déjà un projet (étude) pour le port de Morgat ? Où est-ce simplement un sujet de communication pour votre campagne qui restera sans suite ?

L’évolution et l’amélioration des ports et de leurs installations sont bien entendu considérées comme important. Les installations nautiques bien entretenues

comme cela est actuellement le cas seront fiabilisées et améliorées selon les besoins et les crédits disponibles. Des subventions seront demandées dans la 

mesure du possible.

En ce qui concerne les bâtiments de Morgat, une opération de grande ampleur destinée en particulier à faciliter l’accès à tous aux deux niveaux est sur les rails

et sera poursuivie. La rénovation complète du bâtiment incluant Capitainerie-Centre Nautique et la salle municipale est prévue et sera suivie.


3) Avez-vous la volonté de développer cette économie maritime générée le port de Morgat ?

Nous serons très attentifs aux possibilités de développement de ce que l’on peut appeler une « économie maritime » et encouragerons ou accompagnerons des

projets dans la mesure où ils satisfont à des critères de financement et autorisations réglementaires.


4) La pêche ayant quasiment disparue dans ce port, ne pensez-vous pas qu'il serait judicieux d'aménager le môle pêche pour les autres professionnels

nautiques, visites de grottes, CATAVOILE... (avec un accès pour personne à mobilité réduite, ponton digne de ce nom ...)

Des éventuelles évolutions du môle pêche devront répondre à des demandes claires et étayées que nous analyserons en relation avec les utilisateurs,

associations et usagers du port. En parallèle le financement serait étudié dans le cadre contraint de l’enveloppe du budget du port.


5) Comment voyez-vous le développement du tourisme nautique sur notre commune? Quel budget êtes-vous prêt à consacrer pour le port de Morgat ?

Comme déjà mentionné, le budget du port est un budget autonome indépendant du budget général de la commune. Les orientations seront analysées dans le

cadre consultatif du Conseil Portuaire et du Comité Local des Usagers du Port (CLUP). Les échos de l’accueil des visiteurs de passage sont très satisfaisants, ces

derniers dont en particulier les Britanniques sont en augmentation. 


6) Avez-vous une vision globale de réfection de ce domaine maritime? Ou feriez-vous comme par le passé la politique de la rustine et des projets non aboutis,

coûteux en étude ?

La réfection complète des bâtiments d’accueil constitue une étape importante. Les travaux de rénovations des installations nautiques ont été bien plus que des

rustines. Cette rénovation se poursuivra, attentivement suivie par le Maître du port comme actuellement, ainsi que par notre référent portuaire adjoint

Maire. Des solutions novatrices de maintien des pontons pourront être envisagées et chiffrées après réalisation d’un état complet détaillé des lieux.


7) Que pensez-vous faire pour le Centre Nautique, utilisant actuellement des locaux anciens qui ne sont plus adaptés? Quels sont vos projets à ce sujet? Idem

pour les locaux du club de plongée Isa.

Les locaux du centre Nautique sont parfaitement adaptés à l’usage actuel ils ont été déjà rénovés en particulier à l’intérieur, pour répondre aux besoins des

adhérents et nombreux stagiaires. Les travaux de rénovation extérieurs seront menés comme prévu dès cette année dans le cadre du lifting de grande ampleur

du bâtiment principal du port de Morgat. Ce processus d’adaptation permanent à la demande pour un accueil toujours en progrès sera poursuivi au Fret

comme à Morgat.


8) Avez-vous envisagé la création d'une gare maritime permettant aux sociétés liées au tourisme d’exercer leurs professions dans des locaux décents? Idem

pour les associations de plaisanciers ?

Si un besoin se fait sentir d’une « gare maritime » dont l’objet et la finalité montrerait un quelconque intérêt économique dans cette zone littorale protégée et

contrainte par de nombreux règlements, il serait bien entendu étudié.

On peut remarquer que les locaux sont fournis gracieusement aux associations de plaisanciers et sont entretenus par leurs membres avec éventuelle

fourniture gracieuse de peinture pour l’entretien. Nous ne comptons pas changer de politique en la matière.


9) Êtes-vous prêt à mettre en place un projet portuaire global et innovant en matière énergétique et environnemental. Un port hors du commun qui pourrait

être la vitrine de la Presqu’île?

Que signifie pour vous un projet portuaire global ? Pour nous, il s’agit d’améliorer en continu l’accueil et les prestations proposées aux usagers locaux et aux

visiteurs. Ces derniers apprécient l’escale de Morgat malgré un détour important de la voie directe entre les Iles Britanniques et la côte sud ou l’Espagne.

Les côtes de la presqu’île sont déjà une splendide vitrine de cette dernière et justifient un détour par Morgat.

L’environnement et la biodiversité méritent à notre avis une attention particulière et nous poursuivrons la démarche de recherche de qualité des installations

proposées pour l’entretien des bateaux de pêche et de loisir.


10) Que pensez-vous de la création d'une SEM pour le port de Morgat?

La création d’une SEM qui concernerait Morgat et Le Fret, n’est pas une fin en soi. Elle n’a pas à ce jour de justification. Ne pas oublier que nous sommes sur le

domaine maritime dans un site protégé. Les installations et éventuelles nouvelles constructions sont soumises à de nombreuses autorisations administratives.


11) Seriez-vous pour un regroupement des ports de la Presqu’île: Camaret, Morgat et Rosnoën, avec une gérance unique? 

Les ports de Camaret, Le Fret et Morgat sont des ports communaux et à ce titre gérés indépendamment par chaque commune. Le site de Terenez (sur la 

commune de Rosnoën) est géré par la Communauté des communes. Ceci n’empêche pas de mutualiser éventuellement certains achats dans le cadre par

exemple de modifications importantes d’équipements intéressant plusieurs communes.


12) Quels sont vos projets pour redonner un certain standing à notre station balnéaire (plages, promenades, aménagement du Loch) ?

Nous continuerons à améliorer promenades et accès aux différents sites du Fret et de Morgat, avec un accent marqué concernant les déplacements doux, vélos

et piétons. Des points de stationnement pour les vélos sont d’ores et déjà prévus. Un aménagement du Loch est envisagé dans le respect de la flore et de la

faune de cet espace protégé.


13) Concernant l'érosion de la plage du Portzic, la détérioration de la plage de Morgat, la submersion du centre de Morgat, la pollution due aux délestages sur

les plages, que comptez-vous faire?

Concernant la plage du Portzic, on note depuis plusieurs années une stabilisation du sable qui revient après un dégraissage pendant l’hiver dû au ressac lors

des tempêtes. La finalisation de la protection de la falaise pourra être entreprise et une réflexion concernant la réalisation d’un amortisseur de houle incidente 

engagée.

Les délestages qui sont inévitablement réalisés, lors de très grosses précipitations, dans toutes les communes littorales seront réduits grâce à la poursuite de la

mise en service de réservoirs tampons.


14) Concernant la dangerosité de nos plages, à cause des roches sur la plage du Portzic et des galets sur la plage de Morgat, que proposez-vous?

Il est prévu la réalisation de descentes permettant le franchissement du cordon de galets par des piétons.

Ne pas oublier que ces cordons de galets sont un parfait amortisseur de la houle qui vient s’y briser, perdant ainsi son énergie et protégeant la côte de l’érosion.

Le cordon de la plage de Morgat en est un parfait exemple.

La mer est un milieu vivant qui modifie les plages selon les saisons. Selon les crédits disponibles, des améliorations pourront être tentées pour la protection du

trait de côte, nous veillerons à la protection des rivages menacés.